Suivez-nous sur Facebook:

La première poupée Barbie voilée sera commercialisée d’ici 2018

Barbie : le groupe Mattel présente les premières versions voilées bientôt disponibles !

Mattel n’est autre que le groupe qui travaille sur la fabrication et la commercialisation des poupées Barbie. Si la société existe maintenant depuis plus de soixante ans, le modèle qu’elle vient de dévoiler au monde entier est, sans le moindre doute, nouveau aux yeux de tous.

La nouvelle création a été présentée le lundi 13 novembre. Cette poupée Barbie a été créée à l’effigie de la fameuse escrimeuse Ibtihaj Muhammad. Cependant, depuis son exposition, ce jouet a créé la polémique.

Ibtihaj Muhammad tenant la nouvelle poupée Barbie de Mattel qui est à l'image de l'escrimeuse voilée.

Une poupée à voile disponible dès 2018

La nouvelle création du groupe Mattel est une poupée Barbie à l’image de l’escrimeuse Ibtihaj Muhammad. Il s’agit de la première athlète voilée représentant les Etats-Unis ayant participé aux jeux Olympiques en 2016.

La nouvelle poupée Barbie porte une tenue d'escrimeuse et un voile

Le jouet sera commercialisé en ligne dès 2018 par l’entreprise de fabrication qui l’a présenté ce lundi 13 novembre à New York. Non seulement la poupée en question enfile une tenue d’escrimeuse, mais elle porte aussi le voile. C’est une toute première pour Mattel, qui écrit sur Twitter :

« Nous sommes ravis d’honorer Ibtihaj Muhammad avec une poupée Barbie unique ! Ibtihaj continue d’inspirer partout les femmes et les jeunes filles pour qu’elles repoussent les barrières. »

Quant à la jeune femme en question, elle se dit honorée par la sortie de cette poupée. Elle s’est alors exprimée sur son compte Twitter :

« Je suis fière de savoir que les petites filles du monde entier peuvent maintenant jouer avec une Barbie qui choisit de porter le hijab ! C’est un rêve d’enfance devenu réalité. »

Une poupée qui suscite des critiques

Évidemment, le lancement de cette nouvelle poupée a créé la polémique sur la toile. Sur le réseau social Twitter, de nombreuses personnes sont ravies par la nouvelle, mais il y a également des internautes qui ont tenu à exprimer leur mécontentement ! La poupée Barbie a effectivement été à l’origine de vives réactions et de messages haineux sur le Web.

La présentation de cette poupée a également fait réagir le maire de Béziers, Robert Ménard, sur les réseaux sociaux.