Suivez-nous sur Facebook:

12 grosses erreurs vestimentaires passées inaperçues dans les films les plus mythiques

Celle de Dirty Dancing va vous surprendre

Les costumiers jouent un rôle important au sein de l’équipe de tournage, surtout lorsqu’il s’agit d’un film historique. En effet, chaque époque a son style vestimentaire et le moindre faux pas pourrait ruiner le réalisme de l’œuvre. Mais l’erreur est humaine et certains oublis apparaissent souvent sans pour autant attirer l’attention du public. C’est le cas de ces 12 films qui présentent de grosses incohérences malgré le fait qu’ils soient devenus cultes. On vous en dit davantage…

Amadeus

1

Le film Amadeus raconte la vie du musicien et compositeur de génie Mozart. Les danseurs de ballet y portent des costumes avec des fermetures éclair. Certes ils sont bien commodes à enfiler, mais cette invention n’a vu le jour que 120 ans plus tard, soit en 1913.

Braveheart

2

Dans Braveheart, l’origine écossaise de William Wallace est soulignée par un kilt alors que le film raconte une histoire qui s’est passée dans les années 1300. Malheureusement, les premiers kilts n’ont fait leur apparition que vers le XVIe siècle.

Les Dix Commandements

3

Le contexte du film remonte à une époque où la connaissance en teinture était encore très limitée. Visiblement, Néfertiti a puisé dans une garde-robe des temps modernes pour avoir cette couleur.

Dirty Dancing

4

Dans le film culte, Frédérique ‘Baby’ Houseman se déhanche en portant un short en jean dans les années 1960. Pourtant les shorts en jeans n’ont commencé à se généraliser qu’en 1980…

Cliquez sur « Suiv » pour lire la suite